Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


TGD3 du 29 mars au 6 avril 2003 - Dakar

Faisant suite aux projets TGD1 (Tambacounda) et TGD2 (Genève), l’étape TGD3 a permis aux protagonistes du projet de se retrouver à Dakar pour finaliser la mise en place des bases d’un réseau artistique entre les trois villes. Ce volet a mis l’accent sur les jeunes de Tambacounda désireux d’entreprendre une formation artistique et les étudiants de l’Ecole Nationale des Arts (ENA) en leur permettant de participer aux ateliers proposés par des artistes suisses confirmés ou à des modules de réflexion sur le thème de l’éducation culturelle animés par un historien d’art, Claude-Hubert Tatot, coordinateur de la cellule pédagogique du Musée d’art moderne et contemporain de Genève, cellule qui a fermé en 2005. Ces ateliers se sont tenus à l’ENA du 31 mars au 4 avril.

Le samedi 29 mars à 18h s’est ouvert une exposition collective des artistes venus de Suisse au Musée de l'Ifan, qui a pris fin le 6 avril 2003. Cet événement a été parrainé par M. Amadou Tidiane Wone, ancien ministre de la culture. Une salle était réservée aux oeuvres réalisées dans les ateliers de TGD1 et TGD2, salle dédiée à Carlos Moreira, artiste graveur cap-verdien disparu en juin 2002, qui a marqué par sa personnalité généreuse et ses compétences professionnelles l’échange TGD1 à Tambacounda.« Que la terre lui soit légère ».

A la suite du vernissage une conférence-débat publique sur le thème de l'éducation culturelle, animée par M. Tatot, s'est tenue dès 19h30 au Musée de l’Ifan. Elle a réuni des représentants des milieux éducatifs et de la création artistique.

TGD3 a pu voir le jour grâce à des fonds publics en Suisse :
Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture ; le Fonds pour la solidarité internationale du Département de l’économie, de l’emploi et des affaires extérieures du Canton de Genève ; le Fonds cantonal d’art contemporain de Genève.

L’organisation des ateliers, qui se sont déroulés au Département des arts plastiques de l’ENA, a été rendue possible par la riche collaboration établie entre le directeur, M. Sahite Sarr Samb et le CAP. Le vernissage des travaux d’ateliers a eu lieu le vendredi 4 avril dès 18 heures au Département des arts plastiques de l’ENA devant un public enthousiaste.

De Genève, dix personnes ont fait le voyage pour Dakar :
Ousmane Dia, coordinateur; André W. Blandenier, designer; Catherine Bronnimann, styliste; Stéphane Brunner, peintre; Valentine Ebner Essalihi, styliste; Denise Millet, céramiste; Tony Morgan, artiste multimédia; Jean-Louis Perrot, sculpteur; Claude Sandoz, artiste; Claude-Hubert Tatot, historien d’art.

A Tambacounda, sept jeunes ont été sélectionnés par Mme Fatoumata Sall, directrice du Centre culturel de Tambacounda, et le CAP sur la base d’un dossier artistique. Ils ont suivi les ateliers de leur choix et découvert l’ENA. Le CAP souhaite que ces jeunes motivés puissent réaliser leurs ambitions et être admis à l’ENA pour un cursus dans l’une des filières et il les soutiendra dans leur recherche d’une bourse d’études. Ils sont repartis plein d'énergie vers Tambacounda.

A Dakar, une centaine d'étudiants de l’ENA se sont répartis dans les huit ateliers (céramique, design, stylisme, peinture, sculpture, performance, "Wallpainting", éducation culturelle).

Le 6 avril 2003, au Village des arts de Dakar, les artistes suisses ont été reçus par leurs pairs sénégalais qui y travaillent pour une visite et un temps d'échange.

Tony Morgan est décédé le 17 octobre 2004 à Genève, laissant tous les artistes et étudiants qui l'avaient rencontré à Dakar sous le coup d'une vive émotion.
Tony a marqué TGD3 par son engagement envers les étudiants de l'Ecole nationale des Arts (ENA) mais aussi par la performance qu'il a créée au Musée IFAN de Dakar le 29 mars 2003 et ses oeuvres qui y étaient exposées.
Comme tous les participants de TGD3, il était rentré en Suisse heureux de la richesse de la rencontre à Dakar et du magnifique échange qu'il avait eu avec les étudiants de l'atelier performance.
Le Collectif des artistes plasticiens rend hommage à ce très grand artiste pour ce qu'il a apporté à travers son investissement dans le projet TGD3 et pour la qualité de l'atelier performance qui a durablement marqué les étudiants de l'Ecole Nationale des Arts.




accueil
/ TGD1 / TGD2 / TGD3 / TGD4 / TGD5 / TGD6 / TGD7 / TGD8 / TGD9
/ TGD10 /